Programme – Program

 

ACTIVITÉ PRÉ-FORUM – PRE-FORUM ACTIVITY (MAY 4)

 

12:00-13:00 (EST)

Communication Strategy : Part of a Knowledge Mobilization Toolkit (Présentateurs – Presenters : Shawna Reibling, Wilfrid Laurier University, Michael Johnny, York University and Robyn Sussel, Signals communication)

JOUR 1 – Day 1 (May 14)

 

8:00-9:00

inscription et déjeuner – on-site registration & Breakfast

 

9:00-9:30

Mots de bienvenue – welcome (Auditorium)

 

Peter Norman Levesque, Président de l’IKMB

Luc Dancause, Président du CKF15

 

 

9:30-10:00

Conférence d’ouverture – opening plenary (auditorium)

“L’adoption du “Blended-learning”: les avenues privilégiées par Ubisoft Québec pour développer stratégiquement les connaissances dans la création de jeux vidéo”

(Conférencier : Marc Bellavance, Directeur Développement Stratégique des Talents, Ubisoft Divertissement – Studio de Québec)

“Embrace flexible, blended learning: Ubisoft Quebec’s ways to strategically develop knowledge in video game creation” 

(Speaker: Marc Bellavance, Director, Talent Development Strategy, Ubisoft Entertainement – Quebec Studio)

 

10:00-10:30

Séance de réseautage éclair – speed Networking

 

10:30-11:00

Pause santé et Affiches – health Break and Posters

11:00-12:15

PRÉSENTATIONS ET DISCUSSIONS PARALLÈLES – CONCURRENT SESSIONS 1

 

Séance-Session A : Des arts aux arts martiaux pour mobiliser les connaissances – From arts to martial arts to mobilize knowledge (Auditorium)

  • “Le voyage identitaire : un projet en développement culturel communautaire base sur le théâtre citoyen” (Marie-Thèrèse Landry et Kristelle Halliday)
  • “Participatory Theatre: Knowledge Mobilization and Social Innovation” (Matt White, Carin Lowerison, Gretchen Lowerison et Michael Lowerison)
  • “Exploring Critical Intersections Between Research and Performance in Transforming Dementia Care” (Pia Kontos, Christine Jonas-Simpson, Sherry L. Dupuis, Julia A. Gray et Gail J. Mitchell)
  • Le jumelage du karatédo et de l’animation de groupes en santé mentale (Mohamed Loutfi, Christiane Cadieux, Serge Demers et Jacques Hébert)

Séance-Session B : Mobiliser les connaissances en contexte pluriethnique – Mobilizing knowledge in a multiethnic context (M-455)

  • “Conjuguer la diversité des savoirs, des approches et des cultures par le biais d’une communauté de pratique sur les soins en collaboration en santé mentale jeunesse en contexte pluriethnique” (Gabrielle Lemieux et Spyridoula Xenocostas)
  • “Changing the Healthcare Landscape for Canadian First Nations, Inuit and Metis Communities: Bridging the Gap with Knowledge Translation and Exchange (KTE)” (Nadine Bunk, Mandy Sangha et Colleen Patterson)
  • “La mobilisation des Premières Nations dans le développement de l’expertise professionnelle en matière d’agression sexuelle envers les jeunes enfants” (Renée Séguin, Xavier Barsalou-Verge, Mélanie M. Gagnon et Christian Dagenais)

Séance-Session C : L’utilisation d’outils à composante technologique et artistique pour la MdC – The use of tools with technological and artistic components for KMb (M-460)

  • “Expérimenter avec le transfert de connaissances orienté vers le grand public: quand une vidéo virale peut contribuer au débat public sur les politiques de santé” (Jean-Christophe Belisle Pipon, Marie-Ève Lemoine et Maude Laliberté)
  • “Whiteboard, Camera, Action: Peer learning and whiteboard scribing for change” (Steven Roche, David Kelton et Ann Godkin)
  • “La science du jeu au cœur de votre solution” (Sylvain Ethier)

Séance-Session D : Les voies de la durabilité en MdC – The paths of sustainability for KMb (M-450)

  • “Making Improvements Last: A New Approach to Achieving Sustainability” (Laura Lennox, Cathal Doyle et Julie Reed)
  • “Toward impact: the Co-Produced Pathway to Impact Evaluation Framework and Indicators” (Anneliese Poetz et David Phipps)
  • “Mobilizing Coastal Change: Strategic Planning for KMB” (Christopher Carter et Tanya Crawford)
  • “Embedding “the K” in end-of-grant KT: Creating a culture of translation” (Alison Palmer, Joanne M Telfer et Anne-Marie Nicol)

Séance-Session E : Le développement des compétences utiles à la MdC – The development of skills relevant to KMb (M-465)

  • “The knowledge translation of KT skills: Evaluating the effectiveness of the SPARK KT training program” ( Constanza Berrios, Dan Bilsker et Elliot Goldner)
  • “Knowledge brokering in the mental health and addictions field” (Nandini Saxena, Alexia Jaouich et Heather Bullock)
  • “L’innovation par l’apprentissage professionnel : la mise en œuvre de dispositifs constructivistes de développement professionnel pour des praticiens œuvrant dans le domaine de la réadaptation en déficience physique” (Marilene Gosselin)
  • “Increasing member engagement in a health care regulatory organization” (Trish Paton)

12:15-13:30

Lunch-réseautage – lunch and networking

 

13:30-13:45

Orientation pour l’après-midi – instructions for the afternoon sessions (auditorium)

 

 13:45-15:00

PRÉSENTATIONS et DISCUSSIONS parallèles – Concurrent sessions 2

 

Séance-Session A : Le défi de la MdC au niveau institutionnel – The challenge of KMb at the institutional level (M-455)

  • “Tackling the challenges of KMb in three key dimensions: strategic communication, research communication, and service/support delivery” (Amanda Gaspard, Sarah Bukhari et Monica Batac)

Séance-Session B : L’organisation d’événement de MdC – KMb event organization (M-460)

  • “Creating Spaces for Knowledge Mobilization at York University” (Krista Jensen et Michael Johnny)
  • “Les conversations impulsées autour de l’écocitoyenneté: Qu’est-ce que l’écocitoyenneté nous amène à être et à faire?” (Valérie Demers)
  • “Comment faire fructifier l’interaction entre l’université et les milieux utilisateurs, en particulier socioéconomiques ? Un exemple concret d’activité de maillage” (Julie Medam et Roseline Lambert)
  • “Act without acting; Know without knowing; mobilize without mobilizing” (Michael Joyce)

Séance-Session C : MdC et développement organisationnel – KMb and organizational development (Auditorium)

  • “Réfléchir au développement de sa capacité organisationnelle de mobilisation des connaissances scientifiques: Exemple de deux organisations offrant des services psychosociaux au Québec.” (Mathieu-Joel Gervais)
  • “Pistes d’action pour innover et collaborer dans une culture qui valorise la hiérarchie et la performance.” (Prescilla Labelle, Julie Descheneaux et Nathalie Houlfort)
  • “Engineering a KMb Culture of Research: From Campus to Community” (Bronwynne Wilton, Sara, S. Fisher et Anne E. Bergen)
  • “Un référentiel d’agir compétent à l’intégration des connaissances favorables à la réussite éducative des jeunes du Québec” (Renée Pinard, Christian Dagenais et Isabelle Pontbriand)
  • “La créativité stratégique en développement de partenariat” (Diane Berthelette, Julie Dutil et Josée Boisvert)

Séance-Session D : Quels facteurs de succès pour assurer le succès de la MdC? – What are the success factors for successful KMb? (M-465)

  • “Negotiation in Knowledge Mobilization Relationships” (Kelly Coxson, Colleen MacFarlane)
  • “Can we ‘market’ the use of research evidence in Maternity Care” (Allison Farnsworth, Ruth, H. Graham, Catherine A. Haighton et Stephen C. Robson)
  • “Mobiliser, implanter et utiliser: la capacité d’absorption de connaissances” (Pierre Gignac, Saliha Ziam et Nathalie Loye)
  • “An Attempt to Theorize Knowledge Mobilization” (Sam Gardner)

Séance-Session E : L’implication des parties prenantes pour améliorer l’appropriation des connaissances – The involvement of stakeholders to improve the uptake and implementation of knowledge (M-450)

  • “The mobilization of stakeholders to ensure the creative use of evidence-based knowledge: a key to avoid calling 911 for help!” (Charles Gagné et Georges Toulouse)
  • “Improving the health and safety of 911 emergency call centre agents: An evaluation of a knowledge transfer strategy” (Laurence Plouffe, Charles Gagné, Georges Toulouse, Andrée-Anne Breault et Christian Dagenais)
  • “Research use by occupational health and safety knowledge users: laying the groundwork for building capacity.” (Dwayne Van Eerd et Siobhan Cardoso)
  • “Stratégies interactives et vulgarisation scientifique visant à fournir de l’information neutre et complète pour favoriser le choix éclairé en matière de dépistage prénatal non-invasif” (Marie-Ève Lemoine et Vardit Ravitsky)
  • “The Art and Science of Knowledge Mobilization in a Health Care Environment: Implementation of the Pressure Ulcer Prevention Practice in Persons with Spinal Cord Injury on an Inpatient Rehabilitation Unit” (Anna Kras-Dupuis, Stacey Guy et Dalton Wolfe)

15:00-15:30

Pause santé et Affiches – HEALTH BREAK AND POSTERS

 

15:30-17:00

Ateliers de formation pour l’aide à la créativité – Professional Development Workshops to enable creativity

 

Première séquence – First set (40 min) :

  • Atelier – Workshop 1 (M-460) : “Définir un projet vidéo documentaire dans son milieu et identifier les facteurs de réalisation” (Stéphanie Lessard-Bérubé et Geneviève Morin)
  • Atelier – Workshop 2  (M-455): ” “The Guidance Is Not Enough”: The use of frameworks to bring knowledge into action for improvement” (Meerat Kaur)
  • Atelier – Workshop 3  (R-515): “Narratives, video and smartphones as KT tools for youth” (Sean Muir)
  • Atelier – Workshop 4  (M-450) : “Performing knowledge mobilization: Moving our experience” (Anne E. Bergen et Georgia C. Simms)
  • Atelier – Workshop 5 (M-465) : “Vous avez dit : Mobilisation inclusive de connaissances ? La médiation intellectuelle; une pédagogie critique à la jonction de la philosophie et des arts.” (Nadia Duguay et Maxime Goulet-Langlois)

Deuxième séquence – Second set (40 min) :

  • Atelier – Workshop 6  (M-450) : “Mobilizing your message through documentary video: research findings as cinematic narrative” (Callista Haggis, Joanie Sims-Gould et Heather McKay)
  • Atelier – Workshop 7 (M-455) : “The Innovation to Implementation (I2I): a how-to guide to driving change using knowledge translation activities in the areas of health” (Liz Wigfull)
  • Atelier – Workshop 8 (M-460) : “Infographic for KMb” (Peter Stoyko)
  • Atelier – Workshop 9 (M-465) : “Le design thinking comme approche créative de mobilisation des connaissances” (André Fortin)
  • Atelier – Workshop 10 (R-515) : “Utiliser l’information en ligne pour soutenir la créativité” (Bruno Hubert)

18:00

Cocktail et conférence – COCKtail and evening plenary*

Conférencier – Keynote speaker : Luc Gaudet, PDG de Mise au jeu

*Le cocktail se déroulera au –The cocktail will take place at: Patrick’s Pub (1707 Rue Saint-Denis, Montréal, QC H2X 3K4), (2 minutes walk) LucGaudet

Avec l’Équipe Mise au jeu, qu’il a fondé en 1991, Luc Gaudet multiplie ses expériences sur l’utilisation du jeu, du théâtre et du cinéma participatifs comme outils de formation, de mobilisation et de développement social au Québec et à l’étranger. Depuis 2010 il participe aux travaux du Réseau québécois en innovation sociale (RQIS), est activement associé à l’Équipe PRAXCIT du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté (CREMIS), au Réseau Outils de paix et au Groupe de recherche et de formation sur la pauvreté au Québec. Récemment, la Fondation Carold lui décerne la bourse Alan Thomas 2014 lui permettant consacrer une année à la recherche sur des enjeux propres à stimuler la participation citoyenne et renforcer la société civile. lgaudet@miseaujeu.org www.miseaujeu.org  (514) 871-0172

With his team Mise au jeu, a Montreal-based participatory intervention theatre company that he has founded in 1991, Luc Gaudet multiplies experiences on the use of games, participatory theatre and cinema as tools for training and for social mobilisation throughout Quebec and abroad.

Since 2010, he has been contributing to the “Quebec Network for Social Innovation” (RQIS), and been actively involved in Team PRAXCIT, of “The Montreal Research Centre on social inequality and discrimination and alternative citizen participation” (CREMIS). He sits on the Executive Board of Quebec’s Tools of Peace, and of the “The research and training on Quebec poverty group” (GRFPQ). More recently, the Carold Institute awards him with the Alan Thomas Fellowship allowing him to devote a full year to research and reflection on his own practice and challenges to advance citizen participation and strengthen civil society

 

 

JOUR 2 – Day 2 (May 15)

 

8:00-9:00

Déjeuner – breakfast

 

9:00-9:30

Plénière d’ouverture – opening plenary (auditorium)

 

Retour sur la journée précédente : quels apprentissages ? quelles surprises ?
Roundtable on preceding day: What did we learn? What surprises did we encounter?

 

9:30-10:15

conférence – ACTION SPEAKERs (auditorium)

“COACH RH : le succès d’une communauté de pratique interministérielle – the success of an interdepartmental community of practice” 

 

(Conférencières : Thérèse Laferrière, professeure titulaire, Université Laval et directrice du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) et Mélanie Normand, directrice de projet au CEFRIO)

(Speakers : Thérèse Laferrière, full professor, Université Laval et director of Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) and Mélanie Normand, project director at CEFRIO, a Centre facilitating research and innovation in organizations with information and communication technology)

 

10:15-10:45

Pause-santé et Affiches – HEALTH BREAK AND POSTERS

 

10:45-12:00

La marche comme expérience d’échange – Walking and Mobilizing : an active Knowledge Mobilization session (auditorium + extérieur/outside)

 

LA MARCHE COMME EXPÉRIENCE D’ÉCHANGE – WALKING AND MOBILIZING – AN ACTIVE KNOWLEDGE MOBILIZATION SESSION

12:00-13:15

Lunch

 

13:15-13:30

Orientation pour l’après-midi – INSTRUCTIONS FOR THE AFTERNOON SESSIONS (auditorium)

 

13:30-14:45

PRÉSENTATIONS ET DISCUSSIONS PARALLÈLES – CONCURRENT SESSIONS 3

 

Séance-Session A : L’accès et la mise en valeur des connaissances – Enhancing the access to and the value of knowledge (M-455)

  • “A Rose by Any Other Name: Of Knowledge Mobilization, Science Blogging, and Eating Disorders” (Andrea M. Lamarre)
  • “Quelles sont les universités les plus créatives pour mettre en valeur la recherche?” (Roseline Lambert et Julie Médam)
  • “Increasing Knowledge Mobilization through the MCYS Knowledge Hub (KHub)” (Anne Premi)

Séance-Session B : Le financement de la MdC – Financing KMb (Auditorium)

  • “Effectively supporting knowledge mobilization in funding applications” (David Phipps, Purnima Sundar et Stephanie Michaud)

Séance-Session C : Les Communautés de pratiques, les laboratoires et la créativité – Communities of Practice, laboratories and creativity (M-450)

  • “Communities of Practice as a knowledge mobilization tool”  (Julia Lalande et Linda Nicolson)
  • “Laboratoire collectif en transfert de connaissances” (Karine Souffez et Steve Poulin)
  • “L’expérience du LAB Dynamo pour la mobilisation des collectivités : une perspective terrain.” (Véronica Vivanco)

Séance-Session D : Faciliter l’interaction chercheurs-praticiens pour une meilleure MdC – Facilitating researcher- practitioner interaction for better KMb (M-460)

  • “Se croiser, se comprendre, s’inspirer, se soutenir : clin d’œil sur la rencontre recherche / pratique au CREMIS” (Rachel Benoît et Geneviève McClure)
  • “Amplifying the Patient Voice: How Patient Integration is Shifting the Paradigm of Brain Research” (Carla Arasanz et Jordan Antflick)
  • “Community On Campus: what is an ‘Engaged Practitioner in Residence’?” (Caroline Duvieusart-Déry et Georgia C. Simms)

Séance-Session E : Impliquer les parties prenantes pour améliorer la MdC – Engaging stakeholders to improve KMb (M-465)

  • “Building a culture of knowledge mobilization in retirement and long-term care” (Lora Bruyn Martin)
  • “Mobilizing an Active Neighbourhood” (Celia Raven Lee et Noel Keough)
  • “Mobilizing Knowledge through Technology, Implementation and Someone Else’s Lens: A case study from Health Canada’s Drug Treatment Funding Program (DTFP)” (Angela Yip)

14:45-15:15

Pause santé et Affiches – HEALTH BREAK AND POSTERS

 

15:15-15:45

MOT DE CLÔTURE – CLOSING AND FINAL REMARKS (auditorium)

 

 19:00-21:00

 

ACTIVITÉ POST-FORUM – POSTFORUM ACTIVITY (MAY 15)

 

VISITE GUIDÉE Quand le Red Light brillait de tous ses feux – GUIDED TOUR When the Red Light Shone Bright

Inscrire – Register

Vous avez décidé de rester une soirée de plus à Montréal après avoir participé au CKF15 ? Pourquoi ne pas boucler le tout avec une visite guidée qui présente un aspect plus méconnu de Montréal?

Le travail du sexe, en particulier dans ses formes les plus visibles, tend à être reconnue comme un problème nécessitant une intervention et l’éradication. Cependant, au cours du siècle passé, la Ville de Montréal a eu une relation beaucoup plus nuancée avec son Red Light District. Elle a profité de son pouvoir d’attractions auprès des touristes et a maintenu une zone quasi-juridique afin d’accéder à l’information provenant des milieux souterrains. Cette visite explore l’histoire sociale, économique, culturelle, raciale et sexuelle de Montréal à travers son ancien Red Light.

Où : Au coin sud-ouest du boulevard René-Lévesque et du boulevard Saint-Laurent (c’est le coin où il y a le terrain vague)

Durée : 2h

Coût : gratuit

Jusqu’à 50 places disponibles. Faites vite !

Guide : Karen Herland, chargée de cours à la Faculté des Arts et des Sciences de l’Université Concordia et spécialiste de l’histoire de la prostitution.

IMPORTANT : Le tour sera offert en anglais, mais une visite en français pourrait être organisée (à une autre date) si des personnes se montrent intéressées.

 

You have decided to stay an additional night in Montreal after attending CKF15? Why not wrap everything with a guided tour that shows a little known aspect of Montreal?

Sex work, especially in its most visible forms, tends to be recognized as a problem, requiring intervention and eradication. However, over the past century, The City of Montreal has had a far more nuanced relationship to its Red Light District – exploiting its attractions for tourists and maintaining a quasi-legal zone in order to access information to the city’s underworld. This tour explores the social, economic, cultural, racial and gender history of Montreal through its former Red Light.

Where: At the corner of boulevard René-Lévesque and boulevard Saint-Laurent

Length: 2h

Cost: no fee

Up to 50 places available.

Guide: Karen Herland, lecturer at the Faculty of Arts and Sciences at Concordia University and history of prostitution specialist.